Pourquoi devient-on une personne toxique?

 

À mon avis, il n’y a qu’une seule réponse à cette question. C’est tout simplement pour se protéger de l’environnement hostile qu’une personne devient manipulatrice voire toxique. Inconsciemment, il s’agit d’une façon de se reconnaître et de se valoriser. On  ne naît pas manipulateur ou toxique : on le devient.

Ce mécanisme de survie se forge dès l’enfance. Très tôt, un manipulateur reconnait les failles affectives de son parent et il va vite apprendre à le culpabiliser. Il constate rapidement que l’effet produit  lui donne du pouvoir et cela le rassure. À partir de ce constat, il tirera profit des failles des autres et de ceux qu’il juge faibles.  Avec le temps, il affinera sa technique de personne toxique et tirera avantage de ses manipulations.

Contrairement à ce que l’on peut croire, la personne toxique a rarement confiance en elle. C’est pour cette raison qu’elle prend le contrôle.

Contrôler afin de ne pas être contrôlé, c’est sa mission. Contrôler pour survivre, pour ne pas montrer ses faiblesses.

Qu’est-ce qui motive le manipulateur ?

Il a besoin de se mettre en valeur et pour ce faire il peut jouer plusieurs personnages. Il sera soit  la victime soit le dictateur. Il ne respecte pas l’autre : il a besoin de rabaisser l’autre pour se sentir fort et en contrôle. La manipulation est son arme de prédilection, il est insidieux, il ne montre pas son jeu d’emblée, tout se fait sournoisement .

Le manipulateur toxique choisit ses proies

Il observe et relève les faiblesses affectives de chaque nouvelle personne qui entre dans son environnement. Il les scrute à la loupe et après quelques semaines, il connait son plan de match. Il ne lui reste qu’à jouer les bons samaritains.

Ce narcissiste a développé l’art de faire croire à l’image d’une personne qu’il n’est pas. Il dévalorise et culpabilise  ses victimes pour se valoriser lui-même. Il se déresponsabilise de tout. Il a la conviction qu’il est supérieur aux autres.

Il détecte et il est attiré par des personnes fragiles qui ont un manque affectif.

Si vous êtes une personne avec du caractère : vous n’avez pas de difficultés à dire ce que vous pensez et vous ne laissez personne rien vous imposer, vous ne l’attirerez pas. Au contraire, il vous fuira. N’oubliez pas que le manipulateur n’a pas confiance en lui.

Une personne toxique peut-elle changer ?

Il arrive un jour que certaines personnes réalisent ce qu’elles font vivre à leur entourage. C’est à ce moment-là qu’elles peuvent  changer leur comportement. Cependant, même conscientes de leur attitude, elles ne savent pas comment arriver  à se sortir de ce schéma répétitif.

C’est tout un défi pour cette personne de s’affirmer : «Je suis toxique!». Et encore plus si elle décide d’aller consulter un professionnel pour l’aider. Admettre qu’elle a tort, c’est admettre sa vulnérabilité et ça, c’est apeurant et déstabilisant pour elle.

D’autres personnes toxiques ne pourront jamais changer.  Elles ne peuvent plus baisser le bouclier émotionnel derrière lequel elles se cachent, elles ne se voient plus autrement que ce qu’elles sont devenues. Pour elles, il est normal de se comporter ainsi.

Si vous êtes victime d’une personne toxique

Si actuellement il y a une personne toxique dans votre environnement, vous aurez compris qu’il y a des failles en vous qui attirent ce manipulateur. Il faut travailler sur la confiance en vous.
Demandez de l’aide à un thérapeute ou suivez des formations qui vous permettront de comprendre ce qui se passe en vous.
Plusieurs séminaires, formations et livres sont disponibles.

Pour vous en sortir, vous devez apprendre à ne plus avoir besoin de lui pour combler les manques affectifs en vous. Plus vous aurez confiance en vous et moins vous attirerez les personnes toxiques.

En terminant, j’ai connu personnellement une personne toxique. Le cheminement personnel que j’ai fait depuis plusieurs années m’a permis de constater que les manipulateurs toxiques sont des gens souffrants, et que les abus auxquels ils se livrent sont leur façon de survivre à leur propre souffrance intérieure, de manière inconsciente. En aucun cas je ne veux minimiser leurs  gestes et encore moins les excuser, mais pour votre paix intérieure, il est bon et important de comprendre qui ils sont.

Dans ce texte j’utilise « manipulateur » au masculin, puisque mon site est surtout consulté par des femmes, mais il peut s’agir également, bien entendu, de « manipulatrice ».

10 réflexions au sujet de « Pourquoi devient-on une personne toxique? »

  1. Grace

    Je suis une personne toxique dans tous les sens du terme je le sais mais je n’arrive même pas à changer bien que j’en ai envie. Et ce qui me fait le plus mal c’Est que je suis une honte pour ma mère vu que je suis son seule enfant.
    J’ai vraiment besoin d’aide!. Merci d’avance

    Répondre
  2. bossut

    Bonjour,
    Je me rends compte que je suis une personne vraiment toxique pour mes proches et surtout pour la famille que j’ai construite. Jai la garde de mes deux enfants qui ont 2 ans et 3 ans. Je leur fais vivre un calvaire à cause de ma dépression et de mon comportement et je vais devoir les mettre chez leur père car il a une vraie générosité du coeur, il est équilibré et surtout fais preuve d’une grande empathie. Dailleurs je suis tellement toxique que ça a fait plonger mon couple. Je sais c’est risqué pour mes enfants aussi jeune de vivre loin de leur maman et même peut être égoïste de ma part je ne sais même pas… Je suis désoeuvrée vaut il mieux que les enfants restent avec une mère limite perverse narcissique ou un papa aimant le choix est vite fait. Je me dégoûte au plus au point, n’éprouve presque jamais de gratitude et je ne peux plus faire vivre ça a qui que ce soit. Je sais que la solitude que je vis depuis mes 3ans déjà est causée par moi uniquement mais comme j’ai lu dans les commentaires, accepter d’être un monstre est terriblement difficile. Je me mens à moi même en demandant pardon à dieu et à mes proches mais ne suis pas foutue de changer. Donc j’ai une question que je me pose depuis longtemps. Est ce que c’est possible de remédier à un tel problème de comportement ou dois- je me résigner à vivre seule loin de mes proches? C’est important pour moi de savoir si vous me conseillez de m’éloigner de ma famille pour qu’ils se reconstruisent après ce que je leur ai fait vivre.
    Merci en tout cas pour ce site qui permet d’y voir plus clair et surtout de comprendre nos comportements répétitifs.

    Répondre
  3. Yass

    Je pense être une personne toxique !!! j’ai fait du mal à ma femme (que j’aime à la folie) pouvez-vous m’aider SVP ? des conseils, des avis, tous… je suis preneur. Je vais chez un psy, SVP : c’est vraiment sérieux… on parle de divorce. Bref, jai vraiment besoins d’aides.
    J’ai décidé de changer, de guérir mais ma femme a tellement souffert qu’elle n’y croit plus.
    Merci pour vos réponses

    Répondre
  4. gaetane

    Merci de votre exposé, très intéressant, moi c’est mon ex- conjoint et mon fils qui ont cette attitude. Pour mon fils c’est plus difficile car je n’ai pas divorcée de lui, mais je dois vous avouez que je suis obligée de prendre mes distances face à lui, il y a des sentiments et des émotions en tant que mère. Mais aujourd’hui c’est différent car vous m’avez ouvert une porte je vais travailler davantage sur l’affirmation de soi. Je vous remercie et je vous souhaite un beau temps des fêtes.

    Répondre
  5. Stephanie

    C’est clair que si nous attirons des manipulateurs et des personnes toxiques, c’est que nous avons des failles en nous ! En travaillant sur soi et son autonomie, on n’a plus besoin d’eux !!

    Répondre
  6. Colette B Gagnon

    Ton article est très bien expliqué, je réalise que le travail que j’ai fait sur moi et avec toi mon vraiment aidé à mettre mes limites et d’assumer mes choix face aux personnes toxiques. Je me sens tellement plus libre et saine, merci beaucoup Madeleine
    De Colette B.Gagnon 7 nov 2015

    Répondre
  7. Meryem Almou

    Ce descriptif correspond parfaitement au comportement d une personne diagnostiquée bi-polaire. Elle a une souffrance intérieure qu elle n arrive pas à décrire a son psy. Le seul point qui n est pas existant dans ce cas, c est que sa maman et sa famille dans son ensemble ne souffre pas de manque d affection. Y a t il un point commun entre les deux ? Peut être que oui. Merci du partage.

    Répondre
  8. Elisabeth

    Bonjour

    Moi jai vécu pendant 7 mois a mon milieu de travail avec une personne toxique et a meme mit des gens contre moi, quand jen nai parler a mon employeur tous ce qui ma repondu c’est jai une entreprise a faire rouler. Alors quand je lui ai dit jen nai assez épais sur elle pour aller au norme du travail et ma répondu ben la attend on va en parler mais il na rien fait alors c,est moi qui est parti et aujourdhui apres 6 mois jai encore du mal a me remettre de cela j’aimais mon travail tres bonne condition. Et elle est toujours la aujoudhui.

    Répondre
    1. madeleine Auteur de l’article

      Bonjour Élizabeth, si la solution pour vous était de quitter cet emploi, c’est une bonne décision. Cependant, si vous ne voulez plus revive ça, je vous suggère de comprendre pourquoi ça vous est arrivé.
      Comme je l’ai écrit dans mon article, il y a des failles en vous et vous risquez encore d’attirer ce genre de personne toxique.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *