Enfin! Je vais comprendre pourquoi j’ai des bouffées de chaleur

Ah, les fameuses bouffées de chaleur!

Nouvelle conférence : «Comprendre ma ménopause», cliquez ici après avoir lu l’article.

On me demande depuis longtemps d’écrire sur les bouffées de chaleur, mais je n’arrivais pas à me décider à le faire puisqu’il y a tellement de causes possibles et en plus, ces causes varient d’une femme à l’autre. Alors je ne savais pas trop par quel bout commencer.

Ce qui m’a fait changer d’idée, c’est que je suis passée par là. Je suis en ménopause depuis plus de 4 ans. Pendant 5 mois, j’ai eu des bouffées de chaleur qui ont commencé sournoisement, jusqu’à m’empêcher de bien dormir. J’ai pris la décision à ce moment-là, de ne pas vivre avec ça et c’est ce qui m’est arrivé. Après avoir équilibré mon corps, je n’ai plus jamais eu de bouffées de chaleur.

La ménopause est un grand changement dans la vie d’une femme, et cela signifie aussi un grand changement hormonal et ceci affecte le corps dans son ensemble. Si vous êtes déjà très fatiguée ou si votre alimentation laisse un peu à désirer ou encore si vous être vraiment très stressée et bien la table est mise pour avoir des bouffées de chaleur, sans compter tous les autres symptômes désagréables que l’on peut avoir en ménopause, comme la fatigue, dépression, irritabilité, insomnie, sécheresse de la peau, prise de poids, sécheresse vaginale, baisse de libido et j’en passe.

En général les bouffées de chaleur arrivent beaucoup plus souvent à la ménopause et elles touchent environ 50 à 70 % des femmes. Mais il peut y avoir d’autres raisons que la ménopause aux bouffées de chaleur et c’est ce dont je veux discuter dans ce premier volet.

Je vais tenter de convertir un sujet très complexe en quelque chose de simple. Je vous le présenterai en deux volets.

Premier volet : La médecine chinoise
Deuxième volet : Le déséquilibre hormonal

Pour le volet de la médecine chinoise, j’ai fait un enregistrement audio pour m’aider, puisqu’il y a beaucoup de choses à dire sur les bouffées de chaleur.

Je vais aborder ce sujet avec la médecine chinoise, qui à mon avis, vous aidera à mieux comprendre les bouffées de chaleur.
Je vous suggère fortement d’écouter l’enregistrement audio que j’ai enregistré en cliquant sur le triangle dans le lien. Je vous explique le fonctionnement de base de la médecine chinoise au niveau de la loi des cinq éléments. Vous aurez besoin aussi du schéma ci-dessous pour bien comprendre.

[powerpress]

Pourquoi avez-vous des bouffées de chaleur?

Tout simplement parce qu’il y a un déséquilibre dans votre corps! Les bouffées de chaleur sont comme un signal d’alarme, qui vous indique que quelque chose ne va pas dans votre corps. Ce qui veut dire que vous ne devriez jamais prendre à la légère ce symptôme.

Normalement, votre organisme maintient sa température corporelle autour de 37°C. Ce chiffre doit être constant; il est indispensable à la vie. Ce chiffre de 37°C est maintenu en partie grâce aux variations du débit sanguin au niveau de la peau : si votre corps se réchauffe (chaleur extérieure, exercice musculaire, fièvre), les vaisseaux sous-cutanés vont se dilater pour que plus de sang circule sous la peau et permette un refroidissement. Il se produit alors une transpiration, car l’évaporation de l’eau (sueur) à la surface de la peau va faire baisser la température corporelle. C’est le même principe pour les bouffées de chaleur. À cause d’un déséquilibre d’un organe ou de vos hormones, la température interne varie et provoque celles-ci.

Volet médecine chinoise

Le mécanisme des bouffées de chaleur

Les œstrogènes sont des hormones ovariennes qui interviennent dans la régulation de la température du corps. Au moment de la ménopause, l’équilibre entre les taux des différentes hormones sexuelles sécrétées par les ovaires est modifié.
La sécrétion d’œstrogènes diminue et en principe, si les glandes surrénales sont suffisamment fortes, elles sont capables de prendre la relève des ovaires et garder l’équilibre hormonal.
Cependant l’énergie des glandes surrénales est directement reliée à l’énergie des reins, qui elle, est très affectée par le stress, le manque de sommeil, les peurs et par beaucoup d’autres choses en plus de baisser de façon naturelle vers l’âge de 45 ans. On peut donc en conclure que, si les reins n’ont pas suffisamment d’énergie pour soutenir ce changement hormonal, il y aura apparition de bouffées de chaleur, puisque les glandes surrénales ne peuvent pas prendre la relève des ovaires.

Les causes des bouffées de chaleur peuvent varier. En voici quelques-unes! Vous devez avoir écouté l’enregistrement audio pour bien comprendre ce qui suit.

L’énergie du méridien du foie qui est en excès ou le bois en médecine chinoise (Type#1)

C’est-à-dire que le foie a beaucoup d’énergie, beaucoup trop même et fait monter l’énergie au niveau du feu. Lorsqu’il y a trop d’énergie, la chaleur monte au niveau du haut du corps et c’est souvent entre 23 h et 3 h le matin que ça se passe. C’est ce qu’on appelle en médecine chinoise le feu du cœur qui monte. La cause n’est pas le cœur mais bien le foie. Afin de bien comprendre quel type de bouffées de chaleur vous avez, voici d’autres symptômes qui peuvent accompagner un foie en excès : agressivité, être prompte, colère, maux de tête au niveau du front ou serrement des tempes, migraine, rougeurs sur la peau, nausées, avoir chaud en général.

L’énergie du méridien du coeur qui est en excès ou du feu en médecine chinoise (type#2)

C’est-à-dire qu’il y a trop d’énergie qui monte à la tête. Ce genre de bouffées de chaleur se passe beaucoup pendant la nuit ou avant le dîner. C’est ce qu’on appelle en médecine chinoise le feu du cœur qui monte. Cette fois la cause est l’énergie du cœur. Voici d’autres symptômes qui peuvent accompagner ce genre de bouffées de chaleur: irritabilité, anxiété, excitabilité à l’intérieur du corps,  troubles nerveux, douleurs aux gencives, maux de tête de tension, diverses peurs ou de l’inflammation. Comme vous le constatez sans doute, ce qu’il faut avoir pour confirmer que vous êtes de ce type ce sont des symptômes reliés au système nerveux surtout.

L’énergie du méridien du coeur qui est faible ou du feu en médecine chinoise (type#3)

Une autre cause possible est un manque d’énergie du méridien au niveau du cœur. En médecine chinoise le manque ou l’excès d’énergie est considéré comme un déséquilibre. Ce genre de bouffées de chaleur se passe en soirée et pendant la nuit. Voici d’autres symptômes possibles : fatigue mentale ou physique, épuisement du système nerveux, fatigue chronique, déprime ou même dépression, manque de joie de vivre.

L’énergie du méridien des reins qui est faible ou de l’eau en médecine chinoise (type#4)

Ça peut aussi être dû à une faiblesse d’énergie au niveau des reins. Voici d’autres causes : fatigue, douleurs articulaires, baisse de libido, faiblesse au niveau des genoux et des chevilles, excès d’acidité, différentes peurs, maux de tête fréquents surtout au-dessus de la tête, urines fréquentes, infections urinaires.

Je tiens à préciser ici que lorsque je parle d’énergie je ne parle jamais de pathologie ou de maladie, donc je ne parle pas de l’organe en soi, mais bien de l’énergie de celui-ci.

Autre précision : vous pouvez avoir plus d’un déséquilibre, donc ne vous fiez pas uniquement aux heures où vous avez vos bouffées de chaleur.

Il peut y avoir d’autres causes aux bouffées de chaleur. Cependant je vous ai inscrit les principales.  Pour le volet hormonal voir plus bas.

À éviter puisqu’ils peuvent provoquer des bouffées de chaleur :

Les repas trop copieux, les excitants, les aliments épicés, l’alcool, le thé et le café, le sucre, les douches chaudes et le stress.

Recommandations

Manger du soya et des graines de lin. Ils demeurent de très bons aliments qui peuvent faire partie d’une alimentation équilibrée.

Suppléments

Il y a plusieurs suppléments; cela dépend vraiment de votre type de bouffées de chaleur. Écoutez l’enregistrement audio pour détails sur les produits.

LIV-C  (pour type 1)
Pour décongestionner ou diminuer l’énergie du méridien du foie

STR-C  (pour type 2)
Pour diminuer l’énergie du méridien du cœur

HS-C  (pour type 3)
Pour augmenter l’énergie du méridien du cœur

KB-C (pour nourrir l’énergie des reins) (pour type 4)
Régularise les hormones, normalise la fonction rénale et celle de la vessie. Il est excellent pour les douleurs articulaires, les infections urinaires à répétition, la fatigue, le manque de libido, les bouffées de chaleur, la peau sèche. Après l’âge de 50 ans, toutes les femmes ont besoin de prendre ce produit à l’occasion pour vivre une belle ménopause.

Les autres produits sont des produits généraux

Produits contenant des phytohormones

Formule F.E. 
C’est une version concentrée, à libération lente, de la plante Actée à grappes noires. C’est une plante à phytohormones œstrogènes.

Huile d’onagre 
Cette huile est riche en acides gras précurseurs d’œstrogènes. Elle est très utile comme complément pour soulager les symptômes de la ménopause.

Les isoflavones de soja
Des études ont montré que les femmes asiatiques ont beaucoup moins de bouffées de chaleur que les femmes occidentales ainsi que les femmes asiatiques qui vivent dans un pays occidental. Les phytoestrogènes sont des molécules proches des œstrogènes humains. Elles ont une action oestrogénique sur l’organisme humain et sur les bouffées de chaleur en particulier.

Igname velue et Gattilier 
Formule de plantes phytohormones progestérone.

Vitamine B complète ou Formule Stress (vitamine B et plantes pour glande surrénale)
Les vitamines B sont indispensables au bon fonctionnement de nos hormones.

Prendre 1 500 mg Oméga-3 par jour
Surtout si vous vous reconnaissez dans les symptômes du #2 et #3

Je suis très consciente qu’il y a beaucoup d’informations et qu’il se peut que vous soyez un peu perdue. Les bouffées de chaleur c’est le sujet le plus complexe que j’ai eu à expliquer. N’hésitez pas à poser vos questions en bas de cet article dans les commentaires. Je vous répondrai aussi dans les commentaires. Je vous demande d’être patiente pour le retour des réponses. Vous comprendrez que ma priorité est de prendre soin de ma clientèle. Il se peut que ça prenne quelques jours avant de pouvoir vous répondre.
Merci de votre compréhension.

Si vous posez une question assurez-vous de revenir voir les réponses ou vous pouvez cocher la case à la fin de votre commentaire. De cette façon, vous aurez un suivi des commentaires.

Si vous avez besoin de produits, visitez ma boutique en ligne.

Vous avez aimez cet article?
Vous a-t-il aidé à comprendre les bouffées de chaleur?
Si oui, partagez le en cliquant dans vos réseaux sociaux en bas de l’article. Vous aiderez ainsi d’autres femmes qui ont besoin de comprendre.

Merci

SUITE DE CET ARTICLE , DEUXIÈME VOLET: LE DÉSÉQUILIBRE HORMONAL

Articles semblables

18 réflexions au sujet de « Enfin! Je vais comprendre pourquoi j’ai des bouffées de chaleur »

  1. Edouard Offoumou

    Bonjour Madelaine,
    Mon épouse a subi une ablation de l’utérus et depuis elle ne se porte pas bien. Elle a 43 ans . Elle a des maux de tête en permanence et des maux de tête très douloureux. Toutes les consultations ont relevés que du stress . Quand les bouffées de chaleurs apparaissent, sa tension monte . Elle a été hospitalisée à plusieurs reprises sans succès et les maux de tête persistent.
    Que faire pour retrouver mon épouse en bonne santé.

    Répondre
  2. VAN HAUWE Lara

    Bonjour Madame LAMARRE,

    J’ai lu rapidement votre blog sur les bouffées de chaleur et n’ai pas encore écouter la vidéo car je suis au travail.
    J’ai 39 ans (40 en avril) et j’ai une hypothyroïdie depuis mon 2ème accouchement il y 5 ans (je suis bien sûr sous Levotyrox et suivie) . Depuis 1 an ou 2, lorsque je dine un peu plus que d’habitude ou un peu plus riche, je suis réveillée par des bouffées de chaleur ! ma mère me dit que ça doit être la pré-ménopause, elle-même l’a eu vers 40-42 ans !! c’est tellement jeune.
    Pouvez-vous m’éclaircir à ce sujet ? selon vous, est-ce cela ? La solution a l’air d’être de manger plus léger le soir mais y’en aurait-il une autre ? Merci pour votre aide. Bien cordialement.

    Répondre
  3. Emilie

    Bonjour,
    J’ai 24 ans donc pas de question de ménopause a priori.
    Depuis quelques mois j’ai un coup tres Chaud un Autre tres froid.
    Et la, Depuis deux jours j’ai mal a la tête Niveau sinus et tempe, tres chaud et quand Je me decouvre j’ai Froid….pourtant Ici nous sommes En Hiver…..je tiens aussi A dire que j’ai un antecedent de Polype (pas besoin d’operer) et De legere Allergie…et aussi des Anxietes…et des carences ( acide folique, vitamine D)

    Répondre
  4. Sylviane

    Bonsoir
    J ai eu en août des bouffées de chaleur qui ont gâchés ma semaine de vacances
    Je suis une femme très angoissée depuis toujours,j ai pris du process durant plusieurs années mais que 2 ensuite et plus tu en depuis un an
    J ai un quart de lexomil depuis plus de 20 ans et du levotyrox 100 depuis 25 ans.
    Les bouffées de chaleur s étaient arrêtées grave à une tisane prescrite par mon ostheo et depuis peu elles sont revenues,je ne supportent plus rien,je dors souvent mal et mon boulot me fait me lever à 3.45 du matin.
    La gynéco ne peut rien me prescrire car j ai encore eu mes règles en octobre.
    Je viens d avoir 54 ans.
    Merci pour vis conseils
    Sylviane.

    Répondre
  5. maillard

    Bonjour

    Je ne sais pas si mon premier message vous est parvenu…. quoiqu’il en soit je viens de réecouter votre audio ; pour moi c’est un peu de tout, et les insomnies se succèdent en fonction des organes … il y a quelques jours j’étais réveillée vers 5h…
    Maintenant c’est 7h…
    tout y passe ;l’élément le plus important pour moi ce sont les suées…. qui se concentrent sur le haut du corps, coup et visage en particulier….. je ruiselle!
    j’étais chez la gynéco cette semaine et elle me repropose un traitement hormonal estreva gel et duphaston….
    je craque depuis 7 ans maintenant c’est ardu!
    j’aimerais vraiment avoir vos conseils et avis… puisque c’est rare de trouver une personne qui explique les choses et qui prend le temps de s’occuper de nos bdc….
    merci!!!

    Répondre
  6. Salb

    bonjour
    j’ai bien aimé votre sujet, j’ai 65 ans et il y a trois ans j’ai eu un cancer du sein hormono dépendant, j’avais et j’ai encore des bouffées de chaleur moyennes et courtes, par intermittence depuis la ménopause à 55 ans.
    J’étais sous tamoxifène jusqu’à il y a deux mois et j’ai volontairement arrêté de le prendre, n’étant pas en accord avec le médicament, ses effets indésirables, m’étant toujours soignée par les plantes, je prends maintenant de la grenade qui aurait les propriétés du tamoxifène sans en avoir les inconvénients..sujet controversé mais…
    les bouffées de chaleur sont elles le résultat d’un manque d’oestrogènes? donc par déduction si j’en ai cela voudrait dire que mes hormones travaillent moins et seraient plus « calmes » afin de ne pas envahir une éventuelle tumeur?
    Je suis d’autre part sûre que le foie est « le régulateur » du corps à entretenir et à préserver des toxines.. quel « nettoyant » idéal alimentaire ou aux plantes serait bénéfique? je prends du citron assez souvent en boisson, du pissenlit gélules en cure..évidemment aucun oncologie ne parle comme vous, et personne ne « m’entend » dès que je parle de plantes, c’est pourquoi je ne leur demande plus rien et je fais mon jugement moi même.
    merci pour vos conseils à venir , j’espère aussi contribuer à aider d’autres personnes dans mon cas.
    Cordialement

    Répondre
  7. FULCONIS LAUGIER Joëlle

    Bonjour Madeleine (le prénom de ma Maman 🙂 ) et Merci !

    J’ai 62 ans et je souffre effectivement de bouffées de chaleur depuis longtemps et revenues, après arrêt de mon traitement hormonal…. Je prends actuellement de l’ABUFÈNE pour calmer un peu… mais j’ai tjs très souvent très chaud avec front en sueur et de bouffées de chaleur…. la nuit mais aussi le jour….

    Et en fait, je me retrouve dans tous les cas que vous avez cités dans votre audio et par écrit !!! (et notamment au niveau des 2èmes symptômes…..) . Pour information, j’ai une Fibromyalgie…. et un EndoBrachiOesophage/hernie hiatale, oesophagite/gastrite…
    Donc, que faire et que prendre pour soulager efficacement, (mieux que l’ABUFÈNE ou autre médicament…), voire supprimer ces bouffées de chaleur et ces moments de chaud/front sueur ??? Votre KB-C peut être ?

    Merci bcp pour votre aide ! Si vous pouviez me délivrer de ces bouffées de chaleur et états de chaud, ce serait vraiment un énorme soulagement pour moi ! La Fibromyalgie étant déjà assez épuisante !!! 🙁

    Cordialement.
    Joëlle

    Répondre
    1. Madeleine Lamarre Auteur de l’article

      Bonjour Joelle, ouf je vous comprends tellement!
      Je suis allée vérifier votre médicament ABUFÈNE que je ne connaissais pas ( peut être connu sous un autre nom au Québec), et il semble que ce soit un vasodilatateur. Autrement dit, il gonfle les vaisseaux sanguins. Je comprends le principe, mais je me demande pourquoi donner des médicaments si le corps dilate déjà ses vaisseaux sanguins lorsqu’il a chaud. Probablement que ce médicament doit les dilater davantage. J’espère que cela vous aide un peu tout de même.

      La fibromyalgie m’indique une intoxication du corps, trop de toxines à gérer et un système d’élimination qui ne fonctionne pas bien. Comme les hormones qui ne sont plus utiles deviennent des hormones toxiques, votre foie est probablement trop surchargé et ne répond plus assez bien dans l’élimination des toxines. Vous faites possiblement ce qu’on appelle une fièvre hormonale. Le corps qui monte sa température pour venir à bout de l’intrus. Exactement comme une fièvre lorsqu’il y a un virus. La fièvre est un moyen de défense du corps.
      Aussi, si vous êtes constipée, les hormones toxiques ne peuvent pas sortir et retournent dans le sang.
      Autre chose, votre système digestif ne semble pas bien fonctionné n’ont plus. Prenez-vous des antiacides?
      Le tube digestif doit bien fonctionner pour être en équilibre.
      Vos bouffées de chaleur peuvent venir de plusieurs choses, mais la première chose à faire est de travailler votre foie et votre estomac. Tant que ces deux organes ne sont pas en équilibre, il ne sert presque à rien de travailler sur vos bouffées de chaleur.
      Voir la réponse que j’ai donnée à Nicaise pour commencer à aider votre foie (commentaire en dessous).
      Bonne chance

      Répondre
      1. FULCONIS LAUGIER Joëlle

        Merci bcp Madeleine pour votre réponse et votre éclairage ! 🙂

        En effet, je prends un anti acide (GAVISCON, anti remontées acides) et un inhibiteur de pompe à protons (INEXIUM (Esoméprazole), j’y suis obligée, car comme je vous ai dit, j’ai depuis enfant (comme la fibromyalgie) et découverts et confirmés en 1996, un EndoBrachiOesophage (EBO) (important), hernie hiatale, oesophagite/gastrite….. j’avais aussi un ulcère qui a disparu…
        …et effectivement, j’ai pris par le passé, bcp de médicaments !…. 🙁 …même si depuis l’été dernier, j’ai décidé de tout arrêté (sauf traitement pour EBO obligatoire), et ne privilégie que le naturel…
        (ampoule jus grenade chq matin, des capteurs graisse sucre, du calcium vitamine D3, du ginkgo pour mémoire…).
        L’ABUFÈNE est du Béta-Alanine, avec Stéarate magnésium, palmitostéarate gycéol (précirol), silice hydratée (Lévilite), amidon de blé… Cela confirme ce que vous pensiez, Madeleine ?

        Pour votre conseil pour dégorger le foie, citron chaud le matin à jeun… J’en ai pris pendant longtemps… mais mon médecin m’a dit que ce n’était pas recommandé à jeun pour mon estomac et ses problèmes ! Que faire ??? Peut être recommencer à en prendre, le matin, mais pas à jeun ?

        Merci bcp pour votre aide pour ces bouffées de chaleur, Madeleine, car comme je vous disais, la Fibromyalgie est déjà suffisamment épuisante, physiquement et moralement !!!
        ….avec entre autres, insomnies, démangeaisons (allergies et exéma nerveux), goût fer dans la bouche/dents hyper désagréable, et bien sûr douleurs diffuses et bizarres et fatigue à fatigue extrême et grosses douleurs en crises……
        Par contre, je ne suis pas constipée. 🙂
        Et des bouffées de chaleur, ma Maman qui a 80 ans, en a toujours !!!

        J’ai vu un magnétiseur/radiesthésiste/radionicien sur Nice, 2 fois, (fin Avril et fin Mai), qui m’a fait vraiment bcp de bien ! et continue à travailler sur mon sommeil et sur tout ! 🙂

        Merci encore pour les conseils que vous pouvez me donner, ainsi que pour vos vidéos et vos partages FB.

        Cordialement.
        Joëlle

        Répondre
        1. FULCONIS LAUGIER Joëlle

          ps. J’ai bien noté, donc, pour décongestionner le foie et agir sur ces bouffées de chaleur : il faut prendre du citron chaud le matin et mettre une bouillotte chaude sur le foie pendant 45 mns… quotidiennement ? C’est bien cela ?
          et est ce que je dois continuer l’ABUFÈNE ?

          Répondre
          1. FULCONIS LAUGIER Joëlle

            PS 2 : Effectivement, Madeleine, mon système digestif ne fonctionne pas bien depuis toujours !!! 🙁
            Je souffre aussi de météorisme par moments ! 🙁 (digestion et stress anxiété)
            et suis ballonnée tjs après mangé…. et souvent même tte la journée ! 🙁

          2. FULCONIS LAUGIER Joëlle

            …. J’ai aussi pris qq kgs….. et malgré des CAPTEURS et des BRULEURS (graisse/sucre) quotidiens, je n’arrive pas à les perdre !!! 🙁
            J’ai aussi une thyroïdite depuis environ 1 an….
            et un peu de cholestérol….. 🙁 (la raison de la prise de CAPTEURS)

  8. NICAISE

    JE SUIS EN PREMENOPAUSE J AI 51 ANS J AI SERREMENTS AU NIVEAU DE LA TETE ETOURDISSEMENT VERTIGES DEPRESSIVE ANXIETEE JE MANGE PEU JAI VU MES REGLES LE 15 MAI POUR 2 JOURS JE DEPRIME JAI MARRE CELA FAIT UN MOIS JE SUIS COMME CA

    Répondre
    1. madeleine Auteur de l’article

      Il est certain que votre foie vous joue des tours. Si cela fait un mois, vous êtes au début de la pré-ménopause. Je vous suggère de prendre des produits pour décongestionner votre foie, vous pouvez prendre 1/2 citron dans de l’eau chaude le matin à jeun deux semaines par mois.
      La bouillotte d’eau chaude sur votre foie pendant 45 minutes peut aussi vous aider pour décongestionner le foie. Il y a des produits spécifiques qui décongestionnent les hormones, mais ces produits sont vendus par des naturopathes en général.
      N’attendez pas les prochains symptômes avant d’agir, commencez maintenant.
      Une rencontre en naturopathie pourrait vous aider à régler le problème plus rapidement.
      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas.
      Bonne chance

      Répondre
  9. Nathalie Lemire

    Bravo Madeleine! Très intéressant! Oui, j’en veux d’autre capsules comme ça! J’ai beau être naturopathe moi-même, tu as approfondi certaines expertises très intéressantes, merci de partager. J’ai probablement quelques années devant moi, mais je suis consciente que la ménopause approche et je commence déjà à m’y préparer!

    Répondre
    1. madeleine Auteur de l’article

      Merci de ton commentaire Nathalie. Oui tu as encore quelques années devant toi avant la ménopause, mais c’est en plein le temps de la préparer.
      Je sais que tu auras une belle ménopause avec tout le travail que tu fais pour bien nourrir ton corps, ton coeur et ton esprit.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *