Enfin! Je vais comprendre pourquoi j’ai des bouffées de chaleur

bouffée de chaleur

Ah, les fameuses bouffées de chaleur!

Nouvelle conférence : «Comprendre ma ménopause», cliquez ici après avoir lu l’article.

On me demande depuis longtemps d’écrire sur les bouffées de chaleur, mais je n’arrivais pas à me décider à le faire puisqu’il y a tellement de causes possibles et en plus, ces causes varient d’une femme à l’autre. Alors je ne savais pas trop par quel bout commencer.

Ce qui m’a fait changer d’idée, c’est que je suis passée par là. Je suis en ménopause depuis plus de 4 ans. Pendant 5 mois, j’ai eu des bouffées de chaleur qui ont commencé sournoisement, jusqu’à m’empêcher de bien dormir. J’ai pris la décision à ce moment-là, de ne pas vivre avec ça et c’est ce qui m’est arrivé. Après avoir équilibré mon corps, je n’ai plus jamais eu de bouffées de chaleur.

La ménopause est un grand changement dans la vie d’une femme, et cela signifie aussi un grand changement hormonal et ceci affecte le corps dans son ensemble. Si vous êtes déjà très fatiguée ou si votre alimentation laisse un peu à désirer ou encore si vous être vraiment très stressée et bien la table est mise pour avoir des bouffées de chaleur, sans compter tous les autres symptômes désagréables que l’on peut avoir en ménopause, comme la fatigue, dépression, irritabilité, insomnie, sécheresse de la peau, prise de poids, sécheresse vaginale, baisse de libido et j’en passe.

En général les bouffées de chaleur arrivent beaucoup plus souvent à la ménopause et elles touchent environ 50 à 70 % des femmes. Mais il peut y avoir d’autres raisons que la ménopause aux bouffées de chaleur et c’est ce dont je veux discuter dans ce premier volet.

Je vais tenter de convertir un sujet très complexe en quelque chose de simple. Je vous le présenterai en deux volets.

Premier volet : La médecine chinoise
Deuxième volet : Le déséquilibre hormonal

Pour le volet de la médecine chinoise, j’ai fait un enregistrement audio pour m’aider, puisqu’il y a beaucoup de choses à dire sur les bouffées de chaleur.

Je vais aborder ce sujet avec la médecine chinoise, qui à mon avis, vous aidera à mieux comprendre les bouffées de chaleur.
Je vous suggère fortement d’écouter l’enregistrement audio que j’ai enregistré en cliquant sur le triangle dans le lien. Je vous explique le fonctionnement de base de la médecine chinoise au niveau de la loi des cinq éléments. Vous aurez besoin aussi du schéma ci-dessous pour bien comprendre.

Pourquoi avez-vous des bouffées de chaleur?

Tout simplement parce qu’il y a un déséquilibre dans votre corps! Les bouffées de chaleur sont comme un signal d’alarme, qui vous indique que quelque chose ne va pas dans votre corps. Ce qui veut dire que vous ne devriez jamais prendre à la légère ce symptôme.

Normalement, votre organisme maintient sa température corporelle autour de 37°C. Ce chiffre doit être constant; il est indispensable à la vie. Ce chiffre de 37°C est maintenu en partie grâce aux variations du débit sanguin au niveau de la peau : si votre corps se réchauffe (chaleur extérieure, exercice musculaire, fièvre), les vaisseaux sous-cutanés vont se dilater pour que plus de sang circule sous la peau et permette un refroidissement. Il se produit alors une transpiration, car l’évaporation de l’eau (sueur) à la surface de la peau va faire baisser la température corporelle. C’est le même principe pour les bouffées de chaleur. À cause d’un déséquilibre d’un organe ou de vos hormones, la température interne varie et provoque celles-ci.

Volet médecine chinoise

Le mécanisme des bouffées de chaleur

Les œstrogènes sont des hormones ovariennes qui interviennent dans la régulation de la température du corps. Au moment de la ménopause, l’équilibre entre les taux des différentes hormones sexuelles sécrétées par les ovaires est modifié.
La sécrétion d’œstrogènes diminue et en principe, si les glandes surrénales sont suffisamment fortes, elles sont capables de prendre la relève des ovaires et garder l’équilibre hormonal.
Cependant l’énergie des glandes surrénales est directement reliée à l’énergie des reins, qui elle, est très affectée par le stress, le manque de sommeil, les peurs et par beaucoup d’autres choses en plus de baisser de façon naturelle vers l’âge de 45 ans. On peut donc en conclure que, si les reins n’ont pas suffisamment d’énergie pour soutenir ce changement hormonal, il y aura apparition de bouffées de chaleur, puisque les glandes surrénales ne peuvent pas prendre la relève des ovaires.

Les causes des bouffées de chaleur peuvent varier. En voici quelques-unes! Vous devez avoir écouté l’enregistrement audio pour bien comprendre ce qui suit.

L’énergie du méridien du foie qui est en excès ou le bois en médecine chinoise (Type#1)

C’est-à-dire que le foie a beaucoup d’énergie, beaucoup trop même et fait monter l’énergie au niveau du feu. Lorsqu’il y a trop d’énergie, la chaleur monte au niveau du haut du corps et c’est souvent entre 23 h et 3 h le matin que ça se passe. C’est ce qu’on appelle en médecine chinoise le feu du cœur qui monte. La cause n’est pas le cœur mais bien le foie. Afin de bien comprendre quel type de bouffées de chaleur vous avez, voici d’autres symptômes qui peuvent accompagner un foie en excès : agressivité, être prompte, colère, maux de tête au niveau du front ou serrement des tempes, migraine, rougeurs sur la peau, nausées, avoir chaud en général.

L’énergie du méridien du coeur qui est en excès ou du feu en médecine chinoise (type#2)

C’est-à-dire qu’il y a trop d’énergie qui monte à la tête. Ce genre de bouffées de chaleur se passe beaucoup pendant la nuit ou avant le dîner. C’est ce qu’on appelle en médecine chinoise le feu du cœur qui monte. Cette fois la cause est l’énergie du cœur. Voici d’autres symptômes qui peuvent accompagner ce genre de bouffées de chaleur: irritabilité, anxiété, excitabilité à l’intérieur du corps,  troubles nerveux, douleurs aux gencives, maux de tête de tension, diverses peurs ou de l’inflammation. Comme vous le constatez sans doute, ce qu’il faut avoir pour confirmer que vous êtes de ce type ce sont des symptômes reliés au système nerveux surtout.

L’énergie du méridien du coeur qui est faible ou du feu en médecine chinoise (type#3)

Une autre cause possible est un manque d’énergie du méridien au niveau du cœur. En médecine chinoise le manque ou l’excès d’énergie est considéré comme un déséquilibre. Ce genre de bouffées de chaleur se passe en soirée et pendant la nuit. Voici d’autres symptômes possibles : fatigue mentale ou physique, épuisement du système nerveux, fatigue chronique, déprime ou même dépression, manque de joie de vivre.

L’énergie du méridien des reins qui est faible ou de l’eau en médecine chinoise (type#4)

Ça peut aussi être dû à une faiblesse d’énergie au niveau des reins. Voici d’autres causes : fatigue, douleurs articulaires, baisse de libido, faiblesse au niveau des genoux et des chevilles, excès d’acidité, différentes peurs, maux de tête fréquents surtout au-dessus de la tête, urines fréquentes, infections urinaires.

Je tiens à préciser ici que lorsque je parle d’énergie je ne parle jamais de pathologie ou de maladie, donc je ne parle pas de l’organe en soi, mais bien de l’énergie de celui-ci.

Autre précision : vous pouvez avoir plus d’un déséquilibre, donc ne vous fiez pas uniquement aux heures où vous avez vos bouffées de chaleur.

Il peut y avoir d’autres causes aux bouffées de chaleur. Cependant je vous ai inscrit les principales.  Pour le volet hormonal voir plus bas.

À éviter puisqu’ils peuvent provoquer des bouffées de chaleur :

Les repas trop copieux, les excitants, les aliments épicés, l’alcool, le thé et le café, le sucre, les douches chaudes et le stress.

Recommandations

Manger du soya et des graines de lin. Ils demeurent de très bons aliments qui peuvent faire partie d’une alimentation équilibrée.

Suppléments

Il y a plusieurs suppléments; cela dépend vraiment de votre type de bouffées de chaleur. Écoutez l’enregistrement audio pour détails sur les produits.

LIV-C  (pour type 1)
Pour décongestionner ou diminuer l’énergie du méridien du foie

STR-C  (pour type 2)
Pour diminuer l’énergie du méridien du cœur

HS-C  (pour type 3)
Pour augmenter l’énergie du méridien du cœur

KB-C (pour nourrir l’énergie des reins) (pour type 4)
Régularise les hormones, normalise la fonction rénale et celle de la vessie. Il est excellent pour les douleurs articulaires, les infections urinaires à répétition, la fatigue, le manque de libido, les bouffées de chaleur, la peau sèche. Après l’âge de 50 ans, toutes les femmes ont besoin de prendre ce produit à l’occasion pour vivre une belle ménopause.

Les autres produits sont des produits généraux

Produits contenant des phytohormones

Formule F.E. 
C’est une version concentrée, à libération lente, de la plante Actée à grappes noires. C’est une plante à phytohormones œstrogènes.

Huile d’onagre 
Cette huile est riche en acides gras précurseurs d’œstrogènes. Elle est très utile comme complément pour soulager les symptômes de la ménopause.

Les isoflavones de soja
Des études ont montré que les femmes asiatiques ont beaucoup moins de bouffées de chaleur que les femmes occidentales ainsi que les femmes asiatiques qui vivent dans un pays occidental. Les phytoestrogènes sont des molécules proches des œstrogènes humains. Elles ont une action oestrogénique sur l’organisme humain et sur les bouffées de chaleur en particulier.

Igname velue et Gattilier 
Formule de plantes phytohormones progestérone.

Vitamine B complète ou Formule Stress (vitamine B et plantes pour glande surrénale)
Les vitamines B sont indispensables au bon fonctionnement de nos hormones.

Prendre 1 500 mg Oméga-3 par jour
Surtout si vous vous reconnaissez dans les symptômes du #2 et #3

Je suis très consciente qu’il y a beaucoup d’informations et qu’il se peut que vous soyez un peu perdue. Les bouffées de chaleur c’est le sujet le plus complexe que j’ai eu à expliquer. N’hésitez pas à poser vos questions en bas de cet article dans les commentaires. Je vous répondrai aussi dans les commentaires. Je vous demande d’être patiente pour le retour des réponses. Vous comprendrez que ma priorité est de prendre soin de ma clientèle. Il se peut que ça prenne quelques jours avant de pouvoir vous répondre.
Merci de votre compréhension.

Si vous posez une question assurez-vous de revenir voir les réponses ou vous pouvez cocher la case à la fin de votre commentaire. De cette façon, vous aurez un suivi des commentaires.

Si vous avez besoin de produits, visitez ma boutique en ligne.

Vous avez aimez cet article?
Vous a-t-il aidé à comprendre les bouffées de chaleur?
Si oui, partagez le en cliquant dans vos réseaux sociaux en bas de l’article. Vous aiderez ainsi d’autres femmes qui ont besoin de comprendre.

Merci

SUITE DE CET ARTICLE , DEUXIÈME VOLET: LE DÉSÉQUILIBRE HORMONAL

30 réflexions au sujet de « Enfin! Je vais comprendre pourquoi j’ai des bouffées de chaleur »

  1. Brigitte Di mattei

    Bonjour ,vos articles sont très intéressants . jai 64ans je transpire beaucoup au niveau du crâne surtout la nuit ma ménopause a été un calvaire mais maintenant je ne comprends pas ,je prends de l’ixprim pour des dlrs de dos depuis 7ans et j’ai eu 6 ans de morphine avant. Est.ce TT ces médicaments? J’attends vos conseils et merci d’avance.

    Répondre
    1. Madeleine Lamarre Auteur de l’article

      Bonjour Brigitte, je ne peux malheureusement pas vous aider puisque je ne connais pas votre médicament. Je ne peux pas savoir s’il y a un lien avec vos inconforts.
      La meilleure personne pour vous aider serait probablement votre pharmacien je crois.
      Bonne chance.

      Répondre
  2. Marie

    Bonjour, jai 16 ans (bientôt 17) et sa m’arrive d’avoir comme les lancements de chaud dans tout le corps avec une sensation bizare au ventre.
    Je le sens directement quand je me réveille le matin et ça ne passe que le lendemain après avoir dormi la nuit (et quand je peux dormir la journée ça va un petit peu mieux mais pas totalement
    Je suis épileptique alors je me demandais si ce n’était peu être pas ça aussi
    Ça ne m’arrive que une journée de temps en temps et quand sa m’arrive je me sens vraiment bizarre, je peux rien faire, quand je suis debout, assise, que je regarde la télé ou peu importe quoi, même en étant allongée je me sens pas bien. Il y a que quand je dors que ça va et en me réveillant ça repart de plus belle (un peu moins fort au réveil mais ça empire après)
    ça me donne aussi un peu mal à la tête
    Alors si vous avez une idée de ce que sa pourrait être, merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *